Qui se cache derrière"un p'tit grain d'selle" ?

Pauline et Johnny, deux Lorrains qui ont l'envie de découvrir le monde à Vélo, c'est donc à travers ce blog qu'on va vous faire découvrir notre aventure d'une année.

Popo a toujours adoré découvrir de nouveaux endroits, d'abord en France puis elle a  réellement attrapé le virus lors de son premier voyage à Bali en 2014. Lorsqu'en en 2015 on se rencontre, on parle déjà de voyage et nous découvrons au fur et à mesure, quelques pays (à pied, en camtar, à vélo). Johnny est très vite contaminé par le virus.

 

Alors attention, un voyage ne commence pas au moment de donner le premier coup de pédale, il commence à la confection du projet, c'est parti, suivez nous...

Moi c'est Pauline, une Lorraine de 26 ans, je suis infirmière dans une Maison d'Accueil Spécialisée et un Foyer d'Accueil Médicalisé (lieu de vie pour adultes handicapés). J'aime réellement mon métier et le milieu dans lequel j'ai évolué depuis 2012. "Mes résidents", comme j'aime les appeler, m'apportent beaucoup. Ils me permettent d'apprécier les petites choses de la vie et d'être dans une remise en question perpétuelle.

 

"Pourquoi tu ne le fais pas, toi qui en a la chance ?"

Voilà pourquoi il fallait que je saute le pas, parce que j'ai la chance de pouvoir le faire et qu'à mon tour j'ai envie de leur apporter quelque chose : la possibilité de pouvoir découvrir, à travers mes yeux, le monde qui les entoure et qui, pourtant leur est inconnu.

 

Découvrir et aller vers l'inconnu et le "différent de soi", passer outre les représentations et les clichés font partis de mon quotidien, j'ai envie d'élargir encore cette vision par moi même, sans passer par je-ne-sais quel journal d'infos bourré de négativité.

 

Les seules émissions qui m'inspirent réellement sont "nus et culottés" et "J'irai dormir chez vous". Des personnes vraies, qui découvrent le monde, avec simplicité dans une notion de partage juste, et sans a priori.

 

Ce qui me fait le plus peur ?  Se faire manger par des loups dans les steppes de Mongolie ? Se faire écraser par un tuctuc en Chine ? Se casser une jambe au pied du Tahj Mahal ?Sans rire, ma plus grosse peur c'est les chiens,  comme le disait Nelson Mandela: "Le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre".

 

Si on me demandait s'il est difficile de passer le cap du voyage -pas celui de planifier, mais de partir, réellement, vers l'inconnu- alors oui , c'est très difficile parce que l'inconnu fait peur, il faut pouvoir accepter de quitter son confort, sa famille et ses amis, son travail, et arrêter de se créer des (fausses) excuses pour ne pas partir. Mais vivre ses rêves par procuration au travers de lectures ou de documentaires au bout d'un moment, ça pèse. Et c'est là qu'il faut créer cette rupture...

 

Moi c'est Johnny, Lorrain, Vosgien pure souche de 26 ans, passionné de vélo mais attention ça veut pas dire que je regarde le tour de France, mon truc à moi c'est de réparer des vélos, et s'ils sont vintages c'est encore mieux. J'ai une collection de vélos à n'en plus finir, Popo se demande d'ailleurs si je vais m'arrêter un jour... :)

 

C'est grâce à moi (à cause ? ) qu'on enfourche notre bicyclette. J'ai transmis à Popo mon amour pour le 2 roues.

J'ai toujours eu comme projet de faire un long voyage, seul au départ, et finalement j'ai rencontré l'amûr...